Koré

  • Libertés d’expressions
  • Après une résidence de création ici-même en avril 2021, le spectacle est enfin de retour dans sa (très belle) version finale
  • Un mythe revisité dans une vision formelle et dans un sens très singuliers
jeudi 8 décembre - 10h00
Théâtre du Cloître (séance scolaire)
jeudi 8 décembre - 14h00
Théâtre du Cloître (séance scolaire)
vendredi 9 décembre - 10h00
Théâtre du Cloître (séance scolaire)
vendredi 9 décembre - 14h00
Théâtre du Cloître (séance scolaire)

A partir d'un des récits les plus étranges de la mythologie grecque, une pièce pour les jeunes personnes qui tente une audacieuse réécriture à partir des enjeux de notre temps.

Koré met en scène l’histoire d’une jeune fille prisonnière d’un sombre jardin qui doit composer avec une mère distraite et un père possessif. Avec l’aide de Ruby, un jeune activiste, Koré va s’affranchir de ses peurs et partir en quête de ses origines.

À travers ce voyage, elle met les adultes face aux conséquences de leurs actes pour qu’un équilibre écologique revienne sur Terre.
Sous la forme d’un road-movie théâtral, cette histoire nous invite à nous questionner sur la place des enfants, des adultes et de leurs responsabilités.
Sauver le grenier du monde ou réconcilier des parents fâchés : peut-on confier cette tâche à des enfants ?

Mise en scène, musique et installations visuelles s'accordent harmonieusement, au milieu d'un dispositif scénique unique, pour rendre cette expérience pleinement immersive pour enfants et parents.

"Koré est une pièce de théâtre jeune public inspirée du mythe de Perséphone. Ce texte s’adresse aux enfants qui portent sur leurs épaules des conflits trop grands pour eux que ce soit dans la sphère familiale ou plus largement au sein de la société autour de l’enjeu climatique notamment. Perséphone, avant d’être un mythe sur la garde alternée, c’est avant tout un mythe sur l’équilibre des saisons". Vladia Merlet, autrice de Koré.

Crédit photo : LBDO

Mise en scène et écriture : Vladia Merlet

Création sonore, live electronics : David Cabiac

Création lumière : Véronique Bridier

Régisseur en tournée : David Cabiac

Accompagnement corporel : Sylvie Balestra

Construction : Vincent Lahens

Accessoires, jeux d’ombre, dessins : Polina Borisova

Assistant à la mise en scène et dramaturgie : Daniel Blanchard

Conseil technique autour de la boîte de théâtre optique : Olivier Vallet

Costumes : Marion Guérin

Maquillage : Carole Anquetil

Distribution : Léa Douziech (en double distribution avec Eve Pereur), Pierre de Brancion (en double distribution avec Roméo Mariani), Iris Trystram (en double distribution avec Ania Svetovaya), David Cabiac

Visuel : Romane Laulan

Chargée de développement : Filigrane Fabrik, Siriphoum

 

En coréalisation avec l'Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine - OARA.

Production : Le Bruit des Ombres
Coproductions : l’OARA, ODRADEK - Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette de Quint-Fonsegrives (31), l’Espace d’Albret de Nérac (47), le Théâtre Ducourneau d’Agen (47), le Centre Culturel de Sarlat (24), le Pôle de Marsan de Mont-de-Marsan (40), L’Union Régionale des Foyers Ruraux du Poitou-Charentes et de son Pôle Culturel Régional des Arts de la Parole et des Écritures Contemporaines - le Moulin du Marais à Lezay (79), Cie Florence Lavaud / Chantier Théâtre à St Paul-de-Serre, Dispositif Jeune Public Instant T’ avec le soutien de la DRAC.
Soutiens institutionnels : La DRAC Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine, l’OARA, le Conseil Départemental de Lot-et-Garonne, l’ADAMI, le FIJAD
Partenaires : Le Pôle Sud de Saint-Vincentde- Tyrosse en partenariat avec la MACS (40), le Théâtre du Cloître de Bellac (87), avec le soutien de l’Union Régionale des Foyers Ruraux du Poitou-Charentes et de son Pôle Culturel Régional des Arts de la Parole et des Écritures Contemporaines - le Moulin du Marais à Lezay (79), la Maison des Arts de Brioux-sur-Boutonne (79), le Lieu Chantier Théâtre - Pôle de Création pour l'Enfance et la Jeunesse de Saint-Paul-de-Serre (24).
Partenaire 1