X

La petite casserole d’Anatole

Un spectacle d’une belle poésie sur le handicap et l’acceptation de la différence.

Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole, qui se coince partout et l’empêche d’avancer. Un jour, il en a assez. Il décide de se cacher. Mais heureusement, les choses ne sont pas si simples…

Anatole et sa casserole, c’est surtout une autre façon d’être au monde, de le voir et de le regarder, une autre façon, drôle, bizarre et poétique, de le traverser. Il est à la traîne, souvent à côté de la plaque, mais il est aussi en avance, là où les autres ont oublié d’être.

Mais Anatole et sa casserole, c’est aussi chacun de nous, traînant ce qui nous encombre et nous embarrasse et qu’il faut bien apprendre à apprivoiser. Et ainsi, la sienne est peut-être juste un peu plus encombrante, mais son parcours est bien semblable au nôtre : réaliser qu’un défaut est souvent une qualité mal aimée.

Pourquoi les gens s'éloignent-ils d'Anatole quand il veut leur faire un câlin ? Pourquoi se moquent-ils de lui ? Parce qu'Anatole traîne derrière lui une petite casserole rouge ? Jolie, elle signale cependant sa différence. Si elle l'embarrasse parfois sur son chemin ou le rend maladroit, il va apprendre à l'apprivoiser... Adaptée de l'album jeunesse d’Isabelle Carrier, cette version marionnettique signée Cyrille Louge conserve la simplicité du graphisme (marionnettes sacs) et de l'histoire, l'esprit et la profondeur du livre. Très peu de mots, mais des tableaux en mouvement (deux interprètes manipulent à vue), entre réalité et rêve, qui permettent de suivre, dans un monde empli de musique, le parcours du petit personnage. Un spectacle d'une belle poésie pour « réaliser qu’un défaut est souvent une qualité mal aimée ». Françoise Sabatier-Morel (F.S.-M.) - TT - Télérama

« La petite casserole d’Anatole est un pur petit moment de poésie et de tendresse, pétri d’humour. Beaucoup d’émotion donc, beaucoup de rires aussi, le tout traité avec une simplicité touchante. » TouteLaCulture.com

« Le sujet est puissant et poignant mais dans un écrin de beauté et d’élégance, de délicatesse et de poésie, de finesse et de pudeur. » TheatreOnline.com

Spectacle crée avec l’aide à la création de Région Poitou-Charentes.   Spectacle créé en résidence aux Studios de Virecourt (86)   Spectacle crée avec l’aide financière de ARCADI – dispositif d’accompagnement et le soutien du Théâtre de l’Abbaye (St-Maur-des-Fossés, 94).

AUTOUR DU SPECTACLE

A l'issue de la représentation, atelier de marionnettes, en duo, adulte et enfant. COMPLET !

Création 2015 

D’après l’album original d' Isabelle Carrier (Ed. Bilboquet)

Adaptation et mise en scène Cyrille Louge

Conception des marionnettes et des objets Francesca Testi

Interprétation Anthony Diaz ou Dominique Cattani et Francesca Testi ou Céline Romand

 

Construction Francesca Testi, avec l’aide d’Anthony Diaz

Lumières Bastien Gérard

Avec la voix de Aldona Nowowiejska

Collaboration sonore Paul-Édouard Blanchard

Construction du castelet Sandrine Lamblin

Régie Julien Barrillet, Aurore Beck, Angélique Bourcet

Musiques empruntées à Edward Perraud, Alexandre Desplats, Tin Hat Trio, Tino Rossi, Jean Sibelius & Wendy Carlos, Aldona Nowowiejska.

INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS

05 55 60 87 61
info@theatre-du-cloitre.fr

THÉÂTRE DU CLOÎTRE

Association Bellac sur Scène
Rue Gérard philipe
87300 Bellac
Haute-Vienne • Limousin

LETTRE D'INFORMATION

RÉSEAUX SOCIAUX

Retrouvez toutes les actualités de l'association, du festival…

Dailymotion Facebook Le blog