Les compagnies en résidence de création

X

Chiara Marchese

Résidence décentralisée du Sirque, pôle national du cirque de Nexon
En attendant l’implantation du nouveau chapiteau dans le parc du château de Nexon, le Sirque décentralise les résidences de création des artistes qu’il soutient. Le Théâtre du Cloître est heureux d’accueillir l’artiste italienne Chiara Marchese que nous avions invité lors du Festival 2016 avec son spectacle « Mavara », une création mêlant cirque et marionnettes. Entamant le début du travail pour cette nouvelle pièce, Chiara Marchese poursuit son travail d’équilibriste sur fil et de marionnettiste.
 
Le Poids de l'âme - tout est provisoire
Une pièce qui parle de moi, parce-que parle de vous. De nous.
Cela parle de notre déséquilibre constante, notre illusion d’immobilité, de stabilité. Physique, matérielle, psychique, mentale.
Après quatre crises psychologiques en deux ans, j’ai décidée d’en parler au monde. Sûre du constat que cela n’arrive pas qu’a moi. J’ai été diagnostiqué bipolaire, j’ai eu des soucis dans ma vie sociale, affective, familial et professionnelle. Depuis mai 2018 j’ai repris le travail en tant que créatrice de cirque régulièrement.
Dans «Le Poids de l’âme ( tout est provisoire)» je joue avec les objets de mon quotidien, les blister des médicaments, les pastilles, un pistolet, des factures, des objets qui font partie de ton quotidien aussi. Je joue la défaite de l’artiste, mais en fait je joue la défaite de la personne avant tout.
Dans «Le Poids de l’âme ( tout est provisoire)» je joue avec les objets de mon quotidien, les blister des médicaments, les pastilles, des factures, des objets qui font partie de ton quotidien aussi. Je joue la défaite de l’artiste, mais en fait je joue de la défaite de la personne avant tout. Je joue un tremblement constant, l’héritage de ma technique de cirque. Ce qui m’a appris cette technique.
Comme une bonne équilibriste, je vis cette condition de précarité perpétuelle. Dans ma pièce précédente »Mavara » je cachais en dessous des masques et plusieurs couches cette instabilité, pour en sortir et l’assumer qu’ à la fin du spectacle. Cette fois-ci j’ai décidé de partir de là, de cette prise de conscience d’instabilité. J’ai décidé de me mettre à nu, pour hurler au monde cette fiction de notre vivre quotidien.
La nudité est associée la une spontanéité. Une générosité esthétique au service d’une plénitude expressive. Le thème du suicide est abordé avec grand légèreté, du jeu et d’autres conneries. Je voyage du registre délicatement burlesque à une profondeur ancestrale.
Mon cirque parle des tremblements des petites fragilités des lignes, des prises de paroles, de la confiance, des signes, des traits, des fils, de ce petit cheveu qui connecte nos pulsions à notre rationalité.
Les artistes qui m’inspirent pour ce travail sont Maria Lai, Christian Boltansky, le sculpteur David Oliveira, Pistoletto et son troisième paradis.
 
Chiara Marchese 
Née au pied du volcan Etna durant l'été 1988. 
Sur son île, terre riche en histoires et en beautés naturelles, elle s’initie aux arts à travers la peinture.
Après des études en décoration et scénographie à l'Académie des Beaux-Arts de Catane, elle découvre le fil souple. Autodidacte des parcs et convention elle décide de partir et grandir artistiquement.
Pendant trois ans, elle étudie à l'école de cirque Vertigo de Turin, où elle apprend les fondamentaux de la technique du fil souple avec Arian Miluka.
Elle intègre le CNAC (26éme promotion) et est diplômée en 2014, et participe au spectacle “Over the cloud” mis en scène par Jérôme Thomas. Durant ces années au Cnac, elle se renoue à sa pratique des arts plastique et s’initie aux arts de la marionnette auprès de Morgane Aimerie Robin et Chloée Sanchez, élèves de l’ESNAM (École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville Mézières)
Depuis sa sortie de l’école, Chiara a travaillée dans la nouvelle création de la Cie belge Théâtre d'un Jour, « Les Inouis » qui explorais les liens entre le cirque et la marionnette, presenté au Festival Mondiale de la Marionette de Charleville Mézières en 2015 et dans la même année au festival d'Edimbourg. Chiara a colaborée dans le projet multidisciplinaire « Bibi » de la compagnie Ruska. Marionnette, Musique, Art plastique.
En 2016, Chiara crée son premier solo "Mavara", forme chorégraphique mêlant cirque et marionnettes », accompagné par Julie Mondor et Francesca Lattuada. Le spectacle tourne dans différents festivals en France comme à l’étranger. Création à La Route du Sirque - Théâtre du Cloître, Bellac, pour le 63e Festival national de Bellac - Ciap, Centre International d’Art et Paysage- Clown et Marionnette Furies, Chalons en Champagne- La Central del Circ, Barcelone- Ateneu9Barris, Barcelone- Festival du cirque de San Jose, Costa Rica- FIC - Festival International du Cirque de Porto, Portugal. Festi’Chantier, Besançon. Festival du cirque contemporain à Moirans en Montagne, Festival Les Ribambelles, Centre Culturel Pablo Picasso de Homécourt, Festival Kaleka, Lekeitio Pays Basque.
En 2017, elle crée le numéro "Les Jours de l'Abandon" qui tourne en Italie et au Costa Rica, où elle donne un séminaire sur le "Corps Marionnettique" à l'Ecole de théâtre et cirque du Parque de la Libertad de San José. 
En 2018, elle collabore avec Eloi Recoing, sur le projet "Parade" pour les élèves de l'ESNAM, Ecole Superieure des Arts de la Marionnette de Charleville Mézières.
Actuellement, elle travaille sur différents projets de création et de recherche en tant qu’auteure :
"Wanderlusting" forme chorégraphique pour trois équilibristes soutenu par La Central del Circ (Barcelone).
"Le poids de l’âme -tout est provisoire"- création 2021 (recherche de partenaires en cours).
"I DESIDERI - femmes en liberté" en co-écriture avec Jenny Rombai (La Bastarda Company)
 
Calendrier prévisionnel des résidences

Périodes confirmées

- du 31 mars au 10 avril 2020 à L’Espace Périphérique, Parc de la Villette

- du 20 au 30 Avril 2020 au Théâtre du Cloître, Bellac en collaboration avec Le Sirque, Pôle National des Arts du Cirque de Nexon.

- du 4 au 14 Septembre 2020 à La Cascade, Pôle National des Arts du Cirque

- du 20 au 25 Février 2021 à Cirk’Eole, Metz

- du 2 au 12 mars 2021 à La Cascade, Pôle National des Arts du Cirque

En recherche

- Octobre 2020 deux semaines

- Dernière deux semaine de résidence et création premier semestre 2021

Périodes de travail effectuées

- Mai 2018 Travail de recherche au Cal Furnerets - maison d’artistes - Piera (Barcelone)

- 11-14 Février 2019, résidence à La Central del Circ + Présentation « En Construccio’ ». Barcelone.

- 9 Mars 2019, présentation publique, Centre Culturel BoliviaNow, Barcelone.

- 5 septembre 2019, présentation au Théâtre Monfort, sélection circusnext

Partenaires sollicités : Centre Culturel Pablo Picasso à Homécourt, Le Manège de Reims, Le Jardin Parallèle à Reims, Le nouveaux relax Chaumont.

Soutenu par : Le Sirque, Pôle National des Arts du Cirque de Nexon - Nouvelle Aquitaine ; La Cascade, Pôle National des Arts du Cirque Ardèche, Cirk'Eole Metz "Shortlisté circusnext 2020-2021", projet co-financé par le programme Europe Créative de l'Union Européenne 


AUTOUR DU SPECTACLE

Voir le détail

Auteure et interprète Chiara Marchese

Regard extérieur Francesca Lattuada

Création sonore Alexis Auffray

Création lumières Juliette Oger-Lion

Accompagnement créatif et technique Emiliano pino, Marion Collé, Vasil Tasevski

Accompagnement particulier  Dott. Alberto Giorni

Chant, construction marionnette, costumes et autres objets Chiara Marchese

Production Collectif Porte27

 

Photo © Emiliano Pino

 

 

INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS

05 55 60 87 61
info@theatre-du-cloitre.fr

THÉÂTRE DU CLOÎTRE

Association Bellac sur Scène
Rue Gérard philipe
87300 Bellac
Haute-Vienne • Limousin

LETTRE D'INFORMATION

RÉSEAUX SOCIAUX

Retrouvez toutes les actualités de l'association, du festival…

Dailymotion Facebook Le blog