Les compagnies en résidence de création

X

Compagnie les indiscrets

Lucie Gougat et Jean-Louis Baille travaillent à leur prochain spectacle, c’est pas parce qu’il n’y a pas de titre que ça change quelque chose. Une création qui verra le jour en novembre 2018.

Alors voilà, c’est le nouveau projet, la nouvelle création de la Compagnie des Indiscrets, et c’est prévu pour novembre 2018, donc c’est le début, le début de l’écriture. Et ça fait que pour l’instant et pour nous, c’est avant tout le temps des questions. Donc ce sont ces questions qu’on pose et se pose ici. Histoire de faire vivre ce qui n’est encore qu’un cheminement et une mise en jeu des possibles... Lucie Gougat et Jean-Louis Baille

La Compagnie des Indiscrets
C’est le goût pour l’écriture et le désir de créer des formes personnelles et nouvelles qui poussent Lucie GOUGAT et Jean-Louis BAILLE à créer la Compagnie des Indiscrets en 1994. Pendant plusieurs années, ces créations seront fortement influencées par leur apprentissage à l’École Jacques LECOQ et par leur amour du clown et du burlesque. Ils écriront 4 spectacles particulièrement visuels dont deux sans parole, Tramps et Les Cambrioleurs, qui mettent en scène des personnages aux prises avec les chausses trappes de notre monde et la difficulté d’agir et d’exister. A partir de 2002 et la mise en scène de En Attendant Godot de Samuel Beckett, un virage commence à se dessiner : le désir de donner une plus grande place au texte et de développer une nouvelle esthétique. Même s’ils n’abandonnent pas le clown puisque Solomonde sera créé en 2009, ce solo pour un clown dépouillé de la plupart de ses objets et accessoires, fait la part belle au langage et pour la première fois à la vidéo.
Mais c’est en 2012 et la mise en place du triptyque : Pseudo, Plouf, Et Après, que ce désir et la volonté d’explorer de nouveaux territoires vont réellement se concrétiser. Le texte devient un élément majeur dans leur écriture et ils abandonnent un certain style de jeu et langage théâtral « codifiés » par leur encrage dans la tradition clownesque et burlesque.
Même si le burlesque demeure sous-jacent ( ils parlent même d’un « burlesque contemporain ») ne serait-ce que par l’importance donnée au concret, à « l’ici et maintenant », et à un humour décalé, absurde et ironique, leur « univers » a changé.
Le jeu se fait plus « réaliste ». Les codes de la représentation sont mis en jeu et bousculés. La relation au public devient centrale. L'écriture voyage entre la recherche d'un « hyper réel » et celle d'un imaginaire sans limite. Elle se déploie au sein d’une dramaturgie nouvelle, avançant par rebonds, ricochets, sensations, impacts et uppercuts, donnant l’impression d’émerger et naître spontanément et dans l’instant sur la scène.
Une écriture qui bien que travaillée et retravaillée dans le moindre détail et ne refusant pas le poétique, donne donc au public le sentiment d’une improvisation permanente.
Une écriture comme une manière de questionner notre rapport au monde qui n’hésite pas à prendre appui sur l’intimité d’une expérience personnelle, pour tenter de révéler le vrai d’un lien difficile mais nécessaire à soi-même, à la création, à l’imaginaire et au réel.

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine pour 2018-2020.

 

 

 

Coproduction : Compagnie des Indiscrets ; Théâtre de L’Union, CDN du Limousin ; Les Sept Collines, Scène Conventionnée de Tulle. Accueil en résidence : La Mégisserie - scène conventionnée de St Junien, La Pépinière / Théâtre Jean Lurçat - scène nationale d'Aubusson, Théâtre du Cloître - scène conventionnée de Bellac

De Lucie Gougat et Jean-Louis Baille

Mise en scène Lucie Gougat

Lumières Franck Roncière.

Avec Jean-Louis Baille, Rebecca Bonnet, Dario Costa, Julien Defaye, Paul Eguisier, Léa Miguel

INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS

05 55 60 87 61
info@theatre-du-cloitre.fr

THÉÂTRE DU CLOÎTRE

Association Bellac sur Scène
Rue Gérard philipe
87300 Bellac
Haute-Vienne • Limousin

LETTRE D'INFORMATION

RÉSEAUX SOCIAUX

Retrouvez toutes les actualités de l'association, du festival…

Dailymotion Facebook Le blog